COMMENT RESERVER

1 Réservez votre table en ligne
2 Réserver votre chambre

N'hésitez pas à nous contacter par mail : lademeuredefanette@gmail.com ou par téléphone.

HORAIRES D'OUVERTURE

Mardi-Samedi 12h00-14h00 et 19h00-21h30
Dimanche 12h00-14h00
Fermé le dimanche soir et le lundi

UNE HISTOIRE, UNE CUISINIERE

La Demeure de Fanette est un établissement à l’ambiance familiale où vous sera proposée une cuisine provençale des plus typiques.

La Demeure de Fanette, un restaurant ? Oui et non. Plutôt un lieu convivial où vos hôtes vous attendent pour un véritable moment de partage, de calme.

La Demeure de Fanette c’est une philosophie, celle du «bien vivre et du bien manger», c’est le plaisir des sens, cest la qualité au naturel, c’est une cuisine d’instinct et d’amour... Une cuisine authentique.

A la Demeure de Fanette pas de chef de cuisine mais une cuisinière authentique qui vous accueille avec sourire et vous invite à découvrir une autre façon de se mettre à table.

Fanette - Toute une histoire

Il était une fois… Non, ce n’est pas un conte de fée, juste l’histoire de Fanette, une jeune femme provençale, qui d’ailleurs ne s’appelle pas Fanette ! Ce sont Clairette, sa tante et Ginette, sa grand-mère, cuisinières hors pair, qui lui ont donné ce prénom.
Vous l’aurez compris, Fanette cuisine depuis qu’elle est enfant, sans savoir qu’un jour, elle sera chef de cuisine, enfin, plutôt cuisinière. Comme monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, Fanette faisait la cuisine. Le mercredi, tante Clairette et mamie Ginette, lui donnaient un peu de farine, de l’eau, un bol pour qu’elle ne les dérange pas trop, et cuisine « comme les grands » ! Voilà comment et pourquoi Fanette, 30 ans après, fait son pain quotidien. Un régal, surtout lorsque sa tartine est habillée d’un tartare de truffes.

Revenons au parcours de Fanette qui a bien roulé sa bosse avant de tomber en arrêt devant une propriété, au cœur du Var, perdue au milieu des oliviers et des chênes truffiers. Avec son mari Pascal et leur fils Morgan, ils se jettent, non pas à l’eau, mais dans la campagne, et achètent le mas et le restaurant.

De chambres d’hôtes en table d’hôtes, Fanette va trouver, retrouver, les goûts de son enfance : la cuisine. Pas la cuisine nouvelle, mais la cuisine de Clairette et de Ginette. Celle du cœur, du produit, là, à portée de main, autour d’elle. Une cuisine à l’envie, à la saison, à l’humeur.

Ses premiers pas ont été timides. Pour elle, offrir un plat à ses hôtes, c’était donner tout simplement, partager la nourriture en famille. Elle jouait avec ce qu’elle avait acheté au marché, chez son boucher ou chez l’agriculteur du coin, avec les plantes de son jardin, l’huile d’olive de ses oliviers. Fanette ne va pas chercher loin ce qu’elle met dans ses casseroles. « La nature environnante m’offre tout ce dont j’ai besoin au fil des saisons » dit-elle. « Ici, la nature est riche, alors pourquoi aller chercher ailleurs ? » À-t-elle lu Épicure qui ne cessait de prôner que « tout ce qui est naturel est aisé à se procurer, tout ce qui est vain est difficile à avoir » ?

L’histoire continue sur email-gourmand...

Subtilité, authenticité et créativité sont les ingrédients bien gardés de la cuisinière.

Vos papilles sont en alerte, des bulles aromatiques se révèleront en bouche, La Demeure de Fanette saura vous faire découvrir ou redécouvrir les saveurs des produits frais à peine cueillis du jardin. Laissez-vous alors charmer par ces mélanges gustatifs, du parfum sauvage de la truffe, ou de la douceur des roses, qui ne pourront vous laisser indifférents.

Pour clôturer cette invitation sachez que La Demeure de Fanette est détenteur du titre de « Maître Restaurateur » et du label « Restaurateur de France » qui sont les garanties de notre passion. Mais pas que, notre table fait partie des « Tables remarquables » de la collection 2013 Châteaux & Hôtels Collection. Egalement, membre du club de la gastronomie du var, signe de notre attachement au terroir et territoire varois. Et pour finir, référencée dans différents guides comme le guide «Tables et Auberges», le guide « Gantié 2013 », dans « Gault&Millau »...

Références & Partenaires

HAUT